Marketing - - Matthieu Peres

Réouverture des salons et instituts : Enquête sur les tendances du déconfinement

La réouverture des salons de coiffure et instituts de beauté annoncée par le gouvernement est en marche. Le secteur s’arme désormais à gérer l’intense période charnière des fêtes de fin d’année. Quelles ont été les conséquences du confinement sur les salons ? Comment se sont projetés les clients à la réouverture de leurs salons de coiffure et instituts de beauté préférés ? Focus chiffré sur les grandes tendances.



L’activité reprend pour le secteur de la beauté et de la coiffure. Mais quel a été le réel impact du confinement sur les habitudes de consommation des clients et la gestion des gérants de salons de coiffure et institut de beauté ? Kiute, le leader français de la réservation en ligne de prestations de beauté, a réalisé une étude auprès de 1500 utilisateurs de sa plateforme et 700 salons partenaires pour repérer répondre à ces questions.

La réouverture tant attendue des salons de coiffure et institut de beauté

Une indispensable réouverture pour sauver le chiffre d’affaires

Pour 71% des salons et instituts consultés, le mois de décembre représente plus de 20% de leur chiffre d’affaires annuel. Ainsi, réouvrir les salons de coiffure et les instituts de beauté demeure une excellente nouvelle. De plus, 60% des professionnels du secteur questionnés pensent même qu’ils vont faire un très bon mois de décembre. Même s’il sera très difficile de récupérer la totalité du chiffre d’affaires perdu. Parmi les partenaires interrogés :

  • 78% des salons et instituts pensent à étendre leurs horaires d’ouverture pour compenser 4 semaines de fermeture
  • 84% des salons n’augmenteront pas leurs prix, car les clients y seront très sensibles cette année. (55% des clients sondés considèrent le prix comme premier critère de choix)

Des clients prêts à dépenser en salon de coiffure et institut dès la reprise

Heureusement, le moral des Français est au beau fixe et permet à toute une profession d’être optimiste. Environ 86% des clients interrogés pensent dépenser autant voire plus que l’année dernière en esthétique et coiffure. D’ailleurs, cet engouement se concrétise par une forte affluence prévue dans les salons. En effet, 46% des clients sondés pensent se rendre en salon de coiffure dès la première semaine du déconfinement. Une bonne nouvelle pour les salons qui pourront compter sur cette fin d’année pour tenter de sauver leur chiffre d’affaires.

ebook communication réouverture covid-19

Le digital : grand vainqueur du confinement

Le grand boom de la réservation en ligne

En Mars, ils n’étaient que 66% des salons et instituts à utiliser la réservation en ligne avant le premier confinement. Elle est devenue aujourd’hui une nécessité pour maîtriser l’afflux de clients et respecter les nouvelles règles de sécurité. La réservation en ligne sera bientôt utilisée par 85% des professionnels du secteur. C’est ainsi une augmentation de plus de 28% chez les professionnels de la coiffure et de la beauté.
De plus, cette tendance est également en hausse du côté des consommateurs. En effet, 92% des clients interrogés comptent réserver leur coiffeur en ligne. 

Le nouveau réflexe du click & collect

D’autre part, 64% des clients sollicités ajoutent qu’ils se tourneront sûrement vers l’achat de carte-cadeau en ligne ou utiliseront le click & collect. Les plateformes comme kiute.fr développent spécialement des services de click & collect ou de carte-cadeau pour le secteur. Cela permet d’acheter directement en salon de coiffure ou d’esthétique, plutôt qu’en grande surface. C’est donc un soutien pour les petits commerçants qui semble s’ancrer dans les nouvelles habitudes des consommateurs.

Ces deux solutions démontrent un engouement fort pour le digital et répondent à deux besoins :

  • Respecter les normes de distanciation sociale en vigueur
  • Répondre aux nouveaux usages : instantanéité, mobilité, simplicité. 

Le prix : premier critère de choix pour les clients de salons de coiffure et instituts

L’ancien protocole, bien que très contraignant, était très bien respecté par les professionnels. De plus, 77% des salons et instituts sont même prêts à renforcer le protocole sanitaire pour se concentrer sur l’accueil des clients. Un véritable climat de confiance entre les Français et leurs commerçants s’est donc instauré depuis le premier confinement. Ainsi, seulement 10% des clients interrogés mettent en priorité le respect des normes sanitaires dans leur choix de salon.

Le podium des critères essentiels aux yeux des consommateurs étant :

  • Le prix (55%)
  • La proximité (22%)
  • Les créneaux disponibles (13%)

Des efforts considérables ont été réalisés par Kiute pour accompagner les gérants de salons de coiffure et instituts de beauté pendant la crise sanitaire. Un plan d’action pour faciliter l’accès au digital pour assurer la survie des établissement a été opéré. Si vous aussi, vous pensez que le digital pourrait vous aider à vous développer, demandez votre démo gratuite avec un de nos experts pour découvrir toutes les possibilités qui s’offrent à vous !

infographie réouverture salons et instituts
Rédigé par
Matthieu Peres

Matthieu Peres